Lamine Diouf Ecope De 20 Ans De Travaux Forcés

  • Source: : Sud Quotidien | Le 11 avril, 2017 à 13:04:09 | Lu 3686 fois | 2 Commentaires
content_image

Lamine Diouf Ecope De 20 Ans De Travaux Forcés

Le tribunal de grande instance de Diourbel a condamné hier, lundi Lamine Diouf, à 20 ans de travaux forcés. Le   présumé a été reconnu coupable du meurtre de Saliou Ndong âgé seulement de 3 ans. Les faits  se sont déroulés à Baback, localité située dans la commune de Ndangalma,  dans le département de Bambey.
 
Le 10 aout 2010 les éléments de la brigade de gendarmerie de Bambey ont été informés par le chef de village de Baback Ndioudiouf du meurtre   commis aux environs de 6 heures du matin. Il résultait des constatations matérielles des gendarmes enquêteurs que le corps sans vie de Saliou Ndong âgé de 3 mois gisait dans une mare de sang, entre deux arbres, en position accroupie. Les renseignements recueillis permettaient de mettre la main sur le présumé meurtrier, Lamine Diouf, de même que l’arme ayant servi à commettre l’infraction.
 
 Le certificat de genre de mort délivré par le Docteur Alimou Diallo, faisait état de fracture ouverte occipitale et de fracture ouverte frontale avec crevaison de l’oeil par une arme blanche. Entendu par les enquêteurs Maïmouna Diouf, grand mère de Saliou Ndong, soutenait que le nommé, avec qui il n’avait aucun contentieux, est venu la retrouver très tôt le matin chez elle et quand elle s’est aperçue que celui-ci détenait un coupe-coupe dans une attitude vindicative, elle a pris la fuite et c’est ainsi que Lamine Diouf s’en est pris à son petit-fils. 
 
Le nommé Alioune  Badara Diouf, chef de village révélait avoir appris de Gorgui Diouf, le père de l’inculpé que celui-ci ne jouissait pas de ses facultés mentales. Inculpé homicide volontaire avec préméditation, Lamine Diouf a reconnu les faits qui lui sont reprochés. A la barre, il a réitéré ses propos et déclare avoir agi sans discernement.  Que par ordonnance en date du 25 Novembre 2011, le juge d’instruction du premier cabinet a désigné une expertise psychiatrique sur la personne de Lamine avec pour mission de  consulter le présumé meurtrier s’il était ou non dément au moment des faits, mais aussi  de voir s’il est accessible à la sanction pénale  et son degré de dangerosité et son attitude à la récidive. 
 
Le rapport du Dr Aïda Sylla Ndiaye, psychiatre déposé le 31 mai 2015, révèle que Lamine Diouf avait des troubles paroxystiques du comportements déclenchés par la consommation de cannabis et a conclu qu’il était en démence au moment des faits. Considérant qu’il a commis son acte avec préméditation corroboré avec l’arme utilisée avec les parties du corps visées, sont autant de charges suffisantes attestant la volonté de donner la mort. 
 
A la barre, Lamine Diouf  n’a pas nié les faits qui lui sont reprochés  de même que Maïmouna Diouf n’a pas varié dans ses déclarations. L’avocat général dans sa plaidoirie a requis 20 ans de travaux forces.  L’avocat de la défense Me   Arfand  Bocar Ndao,  a déclaré qu’à défaut de l’acquittement de son client, il demande l’application bienveillante de la loi. La cour a finalement condamné Lamine Diouf a 20 ans de travaux forcés. La partie civile n’a pas demandé des dommages et intérêts.  Auparavant le tribunal de grande instance a condamné  Yacine Fall   a deux ans dont 6 mois ferme pour coups et blessures sur Serigne  Kandj. Les faits se sont déroulés à Touba .  


Auteur: Adama Ndiaye - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Rat Kadjiou En Avril, 2017 (14:53 PM) 0 FansN°: 1
"Auparavant le tribunal de grande instance a condamné  Yacine Fall   a deux ans dont 6 mois ferme pour coups et blessures sur Serigne  Kandj. Les faits se sont déroulés à Touba".



Quel est le rapport avec le reste de l'article ?  
Reply_author En Avril, 2017 (15:39 PM) 0 FansN°: 1
rien c nul

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com